Le défi de Marie

Une création récup par mois

J’ai créé une housse de couette avec des vieux draps

28 Janvier 2021

Pour la première création de l’année, je me lance dans un projet assez simple (pour moi) : réaliser une housse de couette dans l’esprit “chalet à la montagne”.
Pourquoi ? Simplement parce que j’en ai besoin ! J’ai remplacé ma très vieille couette par une plus grande. Ça tombe bien, j’ai des vieux draps blancs du trousseau de ma mère. (Ils doivent bien dater des années 50 et pour le moment, ils dorment dans mon placard).

J’ai créé une housse de couette avec des vieux draps

Intérêt, pour moi et pour l’environnement

Réaliser moi-même cette housse de couette m’a permis de m’amuser quelques heures, à créer un quelque chose d’unique, qui correspond exactement à ce que j’avais envie sans aucune dépense et sans aucune substance toxique dans mes vieux draps blancs. C’est important aussi. J’ai la sensation d’avoir fait une bonne affaire !

C’est aussi une affaire pour mon environnement. Je ne contribue pas à la production de matières premières nouvelles ni aux problématiques sociales associées, loin de nos yeux, à l’autre bout de la planète. Le coton par exemple est une industrie extrêmement gourmande en eau et en pesticides ! Selon l’Ademe (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), “pour produire 1 kg de coton, il faut entre 5 000 et 17 000 litres d’eau.” En utilisant des matières déjà existantes, je limite la demande pour cette matière.

J’ai un peu galéré pour manipuler tout ce tissu et j’ai dû m’adapter sans arrêt. Mais c’était bien sympa et j’éprouve du plaisir à vous partager ma méthode 😉

Mode d’emploi, étape par étape

Tout le monde peut se lancer dans cette réalisation. Il faut un peu plus de temps pour les débutant·es que pour les habitué·es, mais il n’y a pas de difficulté particulière. Il faut juste une machine à coudre point droit et zig zag, une paire de ciseaux, un ruban mètre et quelques épingles. On y va !

1 – Prise des mesures et décision
mes vieux draps blancs

La couette : 230 x 260 cm
Drap n°1 : 228 x 287 cm
Drap n°2 : 220 x 268 cm
Drap n°3 : 197 x 270 cm

Je prévois de faire une housse de 230 x 260 cm en 3 panneaux :
• L’intérieur de la housse en une seule pièce : c’est le panneau 1.
• L’extérieur de la housse sera fait en deux pièces puisque je n’avais pas de quoi le faire en une seule, j’en profiterai pour y laisser une ouverture pour insérer la couette. Ce sont les panneaux 1 et 2.

2 – La coupe

Panneau 1 : découper le drap 1 aux bonnes mesures (228 x 268)
Panneau 2 : le laisser tel quel, il est aux bonnes dimensions (220 x 268)
Panneau 3 : découper une bande de 268 X 30 dans le drap 3

3 – La déco

Cela concerne seulement le panneau 3.
Je récupère un bout de tissu vichy rouge de 1m x 1m. Je découpe 3 bandes de 12 cm que j’assemble les unes aux autres pour obtenir une longueur finale de 268 cm. Je fais bien correspondre les carreaux 😉

Je positionne cette bande de vichy, endroit contre endroit sur le panneau 3 et je pique tout le long. Je remplie* vers l’intérieur et je fixe (idéalement à la main, sinon, je pique dans la première couture). Je repasse bien pour aplatir. Je fais des boutonnières tout le long, dans le vichy, tous les 20 cm.

Je découpe 4 cœurs dans le tissu vichy. Je les assemble 2 par 2 en laissant une ouverture de 3 cm, je crante* tous les arrondis, je retourne. Je repasse en rentrant proprement la bordure au niveau de l’ouverture. Je fixe les cœurs à égale distance du milieu du panneau.

Je récupère la frise rouge, je passe un fil à la base et je fronce jusqu’à obtenir une “rosace”. Je fixe et je couds un bouton rouge au milieu pour cacher les fronces. Je positionne cette rosace au milieu de la bande (ou bien je la laisse libre, comme un coussin que je poserai là chaque matin).

*remplier : replier sur lui même, terme de couture.
*cranter : faire des mini incisions dans les arrondis et dans les angles pour assouplir le tissu et alléger la quantité de matière.

cranter
couture du coeur
la rosace
couture à la machine
repasser
4 – Assemblage

J’assemble les panneaux 2 et 3, envers contre endroit, par un zig zag d’une vingtaine de cm de chaque côté. J’obtiens la partie extérieure de ma housse.

Tout est prêt, il n’y a plus qu’à assembler l’intérieur et l’extérieur. Plus facile à dire qu’à faire !
J’ai des mètres de tissu qui traînent partout par terre, qui tombent de la table. Rien de compliqué mais un peu de manutention pour ne pas faire n’importe quoi. Je place le panneau 1 et le panneau 2 l’un sur l’autre, endroit contre endroit et je me lance dans une dizaine de mètres de couture !


Je retourne et… C’est fini ! La housse est prête.
Mais elle a tellement traîné par terre que je dois faire un petit lavage avant de l’utiliser.

Trop contente du résultat 😉

Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :