Le défi d’Adeline

Je lis un livre engagé par mois

Écotopia : un journaliste américain en mission au sein d’une sécession verte

21 Juillet 2021

Pendant les vacances je garde mes bons réflexes, et avec ma gourde je mets dans mon sac à dos, le roman d’Ernest Callenbach « Ecotopia » pour voyager sans bouger !
Un romain qui imagine la vie d’un monde durable, équitable et en harmonie avec la nature, qui nous inspire étrangement avec ces années passées. Un journaliste américain part à la découverte des habitant·es et du mode de vie alternatif d’Ecotopia en Californie.

« Ecotopia » d’Ernest Callenbach, édition Rue de L’échiquier, 1975

Chaque jour l’actualité nous rappelle que nous vivons une époque en difficulté. Tous les événements tragiques, sociaux, sanitaires, environnementaux, alimentaires nous alertent qu’il faut agir et vite !
Dans ces moments, il nous arrive de nous décourager, de ne plus y croire. Quelle action je peux faire moi Adeline pour que tous ces événements n’aient plus lieu ? Pour ne pas perdre pied et croire en la force du collectif je vous propose le roman d’Ernest Callenbach, Ecotopia.

Ça donne quoi un état vraiment écolo ?

Ce roman utopique écrit en 1975 nous plonge dans un imaginaire alternatif encore d’actualité aujourd’hui. Qui ne s’imagine pas un monde juste, propre, ou l’humain se situe dans un éco-système en harmonie avec le monde (et pas en train de tenter de créer son éco-système) ?

À travers les notes et articles du journaliste William Weston, nous partons sur les terres des seuls états du monde qui ont fait sécession et qui depuis 20 ans ont fermé leurs portes à toutes personnes étrangères. Personne ne sait comment se passe la vie en Ecotopia depuis leur indépendance. Comment font-ils pour vivre s’ils ont coupé tout commerce avec le reste du monde ? Après moult discussions avec les hauts dirigeants, le journal est le seul à pouvoir envoyer un journaliste sur place pour rencontrer et comprendre cette nation qui a décidé de vivre dans un monde alternatif à la mondialisation.

L’alimentation, les transports et le zéro pollution, l’éducation, l’égalité homme/femme, les festivités, le lien avec l’environnement, les informations, le sexe, le zéro déchet, la gouvernance, la nature… tous ces sujets et encore plein d’autres sont abordés dans ce roman pour présenter cette vie alternative.
Qui n’a pas rêvé d’une vie sans déchet, sans pollution, sans injustice sociale, sans pandémie, sans sécheresse ni inondation ?

Un livre cruellement d’actualité

Je vous laisserai vous faire votre propre avis, mais de mon côté je trouve ça fou que ce livre ait été écrit en 1975. Il a 46 ans et il est toujours d’actualité ! Sur les thèmes que l’auteur aborde, beaucoup (voire tous) sont encore à traiter aujourd’hui. C’est là que je me rends compte qu’une société, ce n’est pas une seule personne, ce ne sont pas plusieurs sujets décorrélés mais un ensemble qui crée une société.

Avec cette lecture je vous invite à cultiver votre imaginaire, à chercher le possible à mettre en place de suite dans notre monde.

Et franchement ça me donne envie d’agir, alors prêt ?

Extrait d’Ecotopia, page 1
Envie de plus de récits ?

Découvrez le magnifique livre de Sandrine Roudaut, Les Déliés aux éditions La Mer Salée. Illustration des récits possibles pour construire de nouveaux idéaux de société.

Et pour celles et ceux qui se demandent quels récits sont possibles pour le futur de la planète Terre, je vous invite à découvrir la Fresque des Nouveaux récits. Un jeu collaboratif qui invite à se projeter dans un futur possible et souhaitable, que l’on aurait envie de construire concrètement.

Adeline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :